Prix d'excellence des Ateliers d'été

 

Prix d'excellence des atelier d'été du Fonds Ricœur 

 

La Fondation Goélands remet un Prix d’excellence dans le cadre des Ateliers d’été du Fonds Ricœur.

 

En 2019, la troisième édition de ces ateliers était organisée par Azadeh Thiriez Arjangi et Geoffrey Dierckxsens et elle était consacrée à « De l’Interprétation. Essai sur Freud ». À cette occasion, la Fondation Goélands  a lancé un Prix d’excellence qui récompensera chaque année la meilleure communication présentée lors de l’Atelier d’été. La lauréate ou le lauréat se voit remettre une
somme de 1 000 euros et, dans les 6 mois qui suivent l’Atelier d’été, son texte est publié dans la rubrique « Varia » de la revue Études Ricœuriennes/Ricœur Studies.

Sont éligibles à ce prix, toutes les chercheuses et tous les chercheurs en doctorat ou postdoctorat admis à présenter une communication à l’édition des Ateliers d’été, et qui souhaitent candidater.
La communication peut se faire en français comme en anglais et sa longueur doit être conforme à la durée de 20-25 minutes accordée à la présentation orale lors de l’Atelier d’été (Nombre de caractères maximum, espaces compris et notes incluses : 35000).

 

Critères


Les critères d’évaluation du Jury du Prix d’excellence des Ateliers d’été, présidé par Jean-Luc Amalric, sont les suivants :
L’atelier d’été du Fonds Ricœur portant chaque année sur une œuvre spécifique de Paul Ricœur, le jury privilégie les contributions qui placent cette œuvre au centre de leur réflexion.
Il apprécie ensuite la qualité scientifique des communications proposées : c’est-à-dire leur précision, leur rigueur argumentative et leur maîtrise éventuelle de la littérature secondaire concernant le sujet abordé.
Il valorise enfin tout particulièrement l’originalité des contributions, c’est-à-dire leur apport spécifique à la recherche ricœurienne et la nouveauté des thèses avancées.

 

Abritée par la Fondation pour l’Enfance, reconnue d’utilité publique, la Fondation Goélands se dédie à deux causes : la lutte contre les maladies génétiques (financement d’études ou de projets de recherche) et l’accompagnement de jeunes lycéens et étudiants défavorisés (octroi de bourses, financement d’équipements, etc.)

 

 



2021 - La métaphore vive     

 

Blake D. Scott, doctorant à l’université de Louvain, est le lauréat du Prix d’excellence 2021 de la quatrième édition des ateliers d’été du Fonds Ricœur, attribué par la Fondation Goélands.
La contribution de Blake D. Scott intitulée :  “ Ricœur Rhétorique: Reading The Rule of Metaphor through the New Rhetoric of Chaïm Perelman” a été unanimement appréciée par le jury du Prix d’excellence.
La réflexion du lauréat se proposait de questionner critiquement le rapport de Ricœur à la rhétorique non pas à partir de la nouvelle rhétorique d'inspiration structuraliste avec laquelle le philosophe dialogue directement dans La métaphore vive, mais à partir de la "nouvelle rhétorique"  de Chaïm Perelman. Le jury a estimé que cette contribution ouvrait une perspective de recherche originale et prometteuse sur l'œuvre de Ricœur.
Le prix a été remis à Blake D. Scott  en présence de Marc Guyot, président de la Fondation Goélands.

 

Président du jury : Jean-Luc Amalric, directeur éditorial de la revue Étude ricœuriennes/RicœurStudies, professeur de philosophie des arts et du design en classes préparatoires aux grandes écoles, chercheur associé au Centre de recherches sur les arts et le langage (École des hautes études en sciences sociales)

Membres du jury :

Eileen Brennan, Lecturer in Philosophy and History of Education at the DCU Institute of Education

Scott Davidson, Professor of Philosophy in West Virginia University 

Jérôme Porée, Professeur émérite de l'université Rennes I

Azadeh Thiriez-Arjangi, Vice-présidente du Conseil scientifique du Fonds Ricœur

 



2019 - Ricœur lecteur de Freud 

 

Le Prix d'ecellence de 2019 a été remis à Ana Lucia Montoya. Le jury du Prix d’excellence de 2019 était composé comme suit :

Président du jury : Jean-Luc Amalric, directeur éditorial de la revue Étude ricœuriennes/RicœurStudies, professeur de philosophie des arts et du design en classes préparatoires aux grandes écoles, chercheur associé au Centre de recherches sur les arts et le langage (École des hautes études en sciences sociales)
Membres du jury :

Daniel Frey, Professeur de philosophie et de psychologie de la religion à l’Université de Strasbourg

Geoffrey Dierckxsens, Chercheur à l’Académie tchèque des sciences à Prague

Jeanne-Marie Gagnebin, Professeure de philosophie à l’Université pontificale de São Paulo

Morny Joy, Professeure émérite du Département d’études religieuses de l’Université de Calgary