Revue Esprit

Pour Paul Ricœur, le travail philosophique, l’effort de penser, y compris “technique”, dans le cadre académique de l’université, était inséparable d’une visée d’engagement et d’action dans la cité. Cette dimension s’est exprimée en particulier dans la participation aux revues, dans l'“article de revue” pour ainsi dire, qui a très souvent un caractère d’intervention actualisée, motivée par l’urgence d’un problème. Esprit a été par excellence une des revues sinon la revue où Ricœur s’est exprimé en philosophe sur les problèmes concrets de la Cité, où il a développé une  véritable pensée de l’action. Il est donc logique que la revue soit un des partenaires de la première heure du Fonds Ricœur.

Esprit