VII Congrès Ibéro-Américain sur la Pensée de Paul Ricœur

Appel à Contributions
VII Congrès Ibéro-Américain sur la Pensée de Paul Ricœur

Ricœur et les classiques
14-16 septembre 2022

Faculté de Lettres de l’Université de Coimbra
Format Hybride (présentiel et en ligne)


Conférenciers invités : Maria Luísa Portocarrero (Universidade de Coimbra), Marcelino Agís Villaverde (Universidade de Santiago de Compostela), Richard Kearney (Boston College), Fernando Nascimento (Bowdoin College), Daniel Frey (Universitè de Strasbourg), Beatriz Contreras Tasso (Pontificia Universidad Católica de Chile)

Paul Ricœur a développé une philosophie herméneutique riche et aux multiples facettes, basée sur la dialectique entre tradition et innovation. Cette philosophie porte sur l’interprétation, appliquée d’abord aux signes et symboles et plus tard aux textes, à l’action, aux phénomènes sociaux, aussi bien qu'à l’herméneutique des identités personnelles et collectives dans ce que Ricœur a appelé « l’herméneutique du soi ». Nous sommes en présence d’une philosophie qui tout en étant originale ne délaisse nullement une méditation conséquente des théories, auteurs et œuvres passées ou contemporaines, donnant ainsi lieu à un vaste dialogue dans une pensée qui fait preuve à la fois d’ampleur, d’audace et d’humilité. Ce dialogue inclut non seulement la philosophie, mais aussi la psychanalyse, l’histoire, la théorie littéraire, les études classiques, les études bibliques ou la bioéthique, entre autres.
Le VIIème Congrès Ibéro-Américain sur la Pensée de Paul Ricœur, consacré au thème « Ricœur et les classiques », aura lieu du 14 au 16 septembre 2022 à la Faculté de Lettres de l’Université de Coimbra, et aura pour but de réfléchir sur la reprise ricœurienne des classiques, pris au sens large. En effet, que ce soit par ses réflexions herméneutiques sur la reprise créative des traditions, ou par les analyses qu’il consacre aux grands auteurs et œuvres du passé, et qui va des grecs (Platon, Aristote et les auteurs tragiques) jusqu’au grands courants de pensée du 20ème siècle, en passant par la Bible et toute l’histoire de la philosophie surtout par des figures telles que Kant, Hegel, ou Husserl, nous trouvons dans l’œuvre de Ricœur des analyses très fécondes des classiques, ainsi qu’un potentiel inexploré pour la réflexion sur le sens inépuisable de ces grandes œuvres que nous appelons les « classiques ».
Ce Congrès appelle à l’envoi de contributions explorant ces potentialités de la philosophie ricœurienne, et nous encourageons particulièrement les propositions soulignant la fécondité actuelle de cette approche, ou croisant la perspective ricœurienne avec celle d’autres auteurs. Les résumés de propositions peuvent porter sur la liste suivante de thématiques (cette liste est non-exhaustive et ouverte à d’autres possibilités) :
·      La réflexion sur les classiques. Qu’est-ce qu’un classique et comment penser son interprétation dans l’herméneutique (Gadamer, Ricœur, entre autres), dans la théorie de la littérature et dans d’autres domaines ?
·      Ricœur et les classiques grecs et latins ;
·      Ricœur, l’herméneutique biblique, et l’herméneutique et phénoménologie de la religion ;
·      L’importance et originalité des analyses ricœuriennes de l’histoire de la philosophie et des œuvres et auteurs fondamentaux dans d’autres domaines sur lesquels Ricœur s’est penché ;
·      La dialectique entre la tradition et l’innovation dans l’herméneutique, la création littéraire et dans d’autres domaines.

Le Congrès sera en format hybride, il aura lieu en régime présentiel mais avec la possibilité de présenter les communications à distance (en ligne). Nous acceptons des propositions de communications individuelles (200-500 mots) et aussi des propositions de panneaux thématiques de trois communications sur le même thème (1000-1500 mots maximum). Le Congrès accueille des propositions en portugais, espagnol, anglais ou français. Toutes les propositions doivent comporter, sur page séparée, le titre de la communication, le nom de l’auteur, la mention de son appartenance institutionnelle et adresse e-mail, et doivent aussi indiquer l’intention de présenter la communication en présentiel ou à distance. Les propositions de panneaux doivent indiquer clairement l’auteur de chaque communication et l’ordre des communications.

Toutes les propositions doivent être envoyées à ricoeureosclassicos@gmail.com jusqu’au 20 Juillet. Les propositions reçues avant la date limite seront objet d’une notification de décision avant cette date limite.

Calendrier :
Date limite pour la soumission de propositions : 20 juillet
Notification des décisions : 29 juillet

Inscriptions :
Jusqu’au 15 août (early bird) :
Participation en présentiel :

Normal : 60 euros
Étudiants (licence, master, doctorat) non rémunérés, personnes au chômage ou chercheurs indépendants non rémunérés : 30 euros
Public (avec certificat) : 10 euros

Participation à distance :
Normal : 50 euros
Étudiants (licence, master, doctorat) non rémunérés, personnes au chômage ou chercheurs indépendants non rémunérés : 20 euros
Public (avec certificat) : 10 euros

Après le 15 août :
Participation en présentiel :
Normal : 80 euros
Étudiants (licence, master, doctorat) non rémunérés, personnes au chômage ou chercheurs indépendants non rémunérés : 40 euros
Public (avec certificat) : 20 euros

Participation à distance :
Normal : 60 euros
Étudiants (licence, master, doctorat) non rémunérés, personnes au chômage ou chercheurs indépendants non rémunérés :  40 euros
Public (avec certificat) : 20 euros

Comité Organisateur : Gonçalo Marcelo (coord.), Ana Figueiredo Sol, Braz Lamarca, João Emanuel Diogo, Helena Pinela, José Beato, Inês Salgueiro, Martinho Soares – Universidade de Coimbra


Conseil Scientifique : Alexandre Franco de Sá (Universidade de Coimbra), Beatriz Contreras Tasso (Pontificia Universidad Católica de Chile), César Correa Arias (Universidad de Guadalajara), Diogo Ferrer (Universidade de Coimbra), Fernanda Henriques (Universidade de Évora), Francisco Díez Fischer (CONICET, UCA), Luís Umbelino (Universidade de Coimbra), Manuel Prada Londoño (Universidad de La Salle), Maria do Céu Zambujo Fialho (Universidade de Coimbra), Maria Luísa Portocarrero (Universidade de Coimbra), Patrícia Lavelle (PUC-Rio), Patricio Mena Malet (Universidad de la Frontera), Tomás Domingo Moratalla (Universidad Nacional de Educación a Distancia)